La section sera limitée à 50km/h jusqu’au balayage des rejets qui devrait avoir lieu dans les dix jours suivant la fin du chantier.

Ces travaux sont liés à la météorologie et sont susceptibles d’être décalés de quelques jours.